Thomas et Piron

Photo's de l'action en mars 2017

17353511_1303898196369973_8377058014821895329_n

17015885_10155048102046530_3224028663414937457_o

17353140_1303898186369974_8628841867165956646_n

17353567_1305660936193699_709826436988838667_n

17190662_1303898199703306_3402355670403339856_n

lettre

17352457_10155092403366530_2631863204140719155_n

17342544_1303898179703308_8519383606042880680_n

Capture d’écran 2018-01-30 à 21.48.05

Capture d’écran 2018-01-30 à 21.48.21

Capture d’écran 2018-01-30 à 21.47.55

NON ! Les habitants du Coin du Balai disent NON au projet « Résidence Foresterie »

Lisez le texte de l'architecte Florence Vanden Eede, préparé avec plusieurs membres du comité, qui explique clairement les arguments qui justifient cette opposition. Ce texte sera envoyé au collège des bourgmestre et échevins avec la pétition, déjà signée par plus de 400 personnes.

·        Le texte se trouve en bas de la page sous: Fichier, Coin du Balai ThomasPiron.docx lisez le et soutenez-le en le signant. Soit de manière électronique en envoyant un mail à coindubalai.bezemhoek@gmail.com avec la mention: je signe la lettre de protestation contre le projet Thomas et Piron, soit en signant cette lettre manuellement chez Claude Rener, 39 Sapiniere, tel. 0496.47.11.52 au plus tard le jeudi 2 mars 2017.

·   Signez la pétition : http://www.mesopinions.com/petition/politique/habitants-coin-balai-disent-projet-residence/28411

·  Ensuite, si vous avez des idées et des suggestions, exprimez-les sur coindubalai.bezemhoek@gmail.com. Ces avis seront également transmis à la commune.

Sheriff Thomas et Piron... Même pas peur.

Les Robins du Coin du Balai ont encore plus d'une flèche à tirer 

En épilogue positif et inattendu au projet "Résidence Foresterie" le site est "momentanément" occupé par des chèvres appartenant à L’ASBL Rosa canina , spécialiste en éco-pâturage . Début octobre 2018, l'espace clos a été élagué, un abri a été aménagé pour accueillir 6 chèvres naines, celles-ci très dociles, font la joie des enfants du quartier , en contact avec des animaux qu'on trouve rarement en ville . La chèvre animal obstiné, facétieux et "tout terrain"prend le relai de notre action en faveur de la sauvegarde de ce coin de verdure.

Comme elles ont mangé tout, elles sont reparties mi novembre.